LE CHALUMEAU OXYACETYLENIQUE
- menu
LES DIFFERENTES CATEGORIES DE CHALUMEAUX SOUDEURS

 

Les chalumeaux soudeurs oxyacétyléniques se rangent en deux catégories principales suivant leur principe de mélange

1. CATEGORIE 1 - Chalumeaux soudeurs à aspiration, à section d'injecteur variable

Dispositif mélangeur dans lequel le gaz comburant (oxygène), en se dégageant par l'orifice de l'injecteur, crée une dépression entraînant le gaz combustible (acétylène) qui se mélange avec lui.
Si le robinet situé sur le conduit d'amené du gaz combustible est fermé et que le gaz comburant s'écoule normalement, la pression dans ce conduit est inférieure à la pression atmosphérique, et si en même temps, la douille porte tuyau du gaz combustible est à l'air libre, il y aura entrée d'air par phénomène d'aspiration (le robinet du gaz combustible étant ouvert).

  • dit " haute pression HP " dans lequel l'acétylène et l'oxygène entrent avec des pressions supérieures à ~100 mb.
  • dit " basse pression BP " dans lequel l'acétylène entre avec une pression inférieure à 100 mb (entre ~10 et 30 mb), alimenté par un générateur basse pression BP, et l'oxygène à une pression supérieure à 1 bar (entre ~1 et 3 bars).

L'un des deux gaz est admis à une pression supérieure à la pression du mélange au bec, l'autre gaz étant admis à une pression inférieure à cette dernière.
Dans ce type de chalumeau soudeur, la pression de l'acétylène mesurée immédiatement avant le mélangeur est inférieure à la pression du mélange de gaz mesurée entre la sortie du mélangeur et le bec.
Si le robinet d'acétylène est fermé et celui d'oxygène étant ouvert, le débit de l'oxygène provoque une dépression dans le conduit d'amenée de l'acétylène par l'intermédiaire du système déprimogène (convergent/divergent), c'est à dire un dispositif injecteur/mélangeur.

Si le conduit d'amenée de l'acétylène est ouvert à l'air libre et qu'il y a un débit d'oxygène dans le chalumeau soudeur, il y aura entrée d'air (phénomène d'aspiration) dans le conduit d'amenée de l'acétylène.

(dépression = aspiration) d'où l'appellation " chalumeau soudeur à aspiration "

1.1. Par modification de la section de l'injecteur grâce au déplacement linéaire d'une aiguille conique, chalumeau soudeur à becs, à aspiration, dit "basse pression BP ou haute pression HP"

C'est le chalumeau soudeur spécifique du marché français

Le déplacement linéaire de l'aiguille conique dans l'axe de l'injecteur permet de modifier à volonté la section de l'orifice de sortie de l'injecteur.

Pour faire varier ce débit, on change le bec et on adapte la section de l'injecteur à celui du bec en agissant sur le déplacement linéaire de l'aiguille conique au travers de l'injecteur (robinet d'oxygène) suivant la figure 802 ci-dessous :

Dans la figure 802, l'aiguille est jaune, l'injecteur est vert, le mélangeur est bleu

L'acétylène est aspiré grâce à la dépression ainsi créé par le "courant" d'oxygène passant au col du système déprimogène, on peut ainsi obtenir aisément une flamme neutre, oxydante ou carburante.

    Dans cet équipement, les pressions d'alimentation sont :

        • entre ~1 et 3 bars pour l'oxygène (chalumeau soudeur BP et HP).
        • entre ~100 et 200 mb pour l'acétylène (chalumeau soudeur HP).
        • entre ~10 et 30 mb pour l'acétylène (chalumeau soudeur BP).

Quatre "types" de chalumeaux soudeurs (fonction du débit des becs en l/h d'acétylène).

Tableau 1
Type 00
Type 0
Type 1
Type 2
débit acétylène
10-16-25

40 et 63

100-160-250

315 et 400

250-315-400

500-630-800 et 1000

1250-1600

2500 et 4000

1.2. Par injecteurs/mélangeurs fixes et associés (ou doseurs/mélangeurs fixes et associés), spécifiques pour chaque débit, chalumeau soudeur à aspiration, à lances interchangeables, dit " haute pression HP".

C'est le chalumeau soudeur spécifique du marché européen

Ce type d'équipement comporte un "manche" sur lequel vient se fixer différentes "lances" suivant la figure 801 ci-dessous :

Dans la figure 801, l'injecteur (ou doseur) est vert, le mélangeur est bleu

    Dans cet équipement, les pressions d'alimentation sont :

        • entre ~2 et 2,5 bars pour l'oxygène (chalumeau soudeur HP).
        • entre ~350 et 800 mb pour l'acétylène (chalumeau soudeur HP).

      Chaque "lance" comporte son propre système déprimogène injecteur/mélangeur ou doseur/mélangeur avec son bec spécifique en l/h d'acétylène.

Tableau 2
lance 1
lance 2
lance 3
lance 4
lance 5
lance 6
lance 7
lance 8
débit acétylène
70
140
300
500
700
1100
1700
2400
épaisseur à souder en mm
0,2 à 1
1 à 2
2 à 4
4 à 6
6 à 9
9 à 14
14 à 20
20 à 30
pression oxygène en bar
2,5
2,5
2,5
2,5
2,5
2,5
2,5
2,5
pression acétylène en mb
350
400
450
500
550
700
750
800

pages | 1 | 2 |